S’émanciper par la danse, chiche ?

Emma Goldman a affirmé que « la Cause », quelle qu’elle soit, ne doit pas nous empêcher d’accéder à du léger, du beau… On la rejoint parce que même si on affirme beaucoup d’engagement et de militantisme dans notre charte, on veut aussi « travajouer » et promouvoir le « ne rien faire en vue d’une transformation sociale » !

On vous propose d’expérimenter avec nous un premier « Bootyshake ». Un temps pour danser, entre nous, n’importe comment ! à mi-chemin entre un cours de danse – mais où on apprend pas – et une boîte de nuit – où la tenue correcte, l’ébriété et la nuit ne sont pas exigées !

Rendez-vous le 27 mai de 18h à 20h à la Maison Citoyenne.

Contactez-nous pour vous inscrire  ! En nous envoyant un ou deux titres de chanson sur lesquelles vous voulez danser, voire entraîner d’autres dans vos pas ! Parlez-en autour de vous mais attention, le nombre de places est limité !

A l’issue de cette session de danse, nous pourrons partager un verre pour célébrer le premier anniversaire de cette chère Sonia K !

Envie de te danser sur la musique que tu veux, 
sans diktat du DJ ?
Envie de te trémousser comme tu l’entends, 
sans diktat d’une technique spécifique ?
Envie de guincher en journée, 
sans diktat du monde de la nuit et des boites à sardine ?
Envie de te déhancher, 
sans diktat du convenablement correct 
ou des jeux de séduction ?
Envie de frétiller, gigoter, valser, rigoler, t’amuser, 
bouger ton corps sur des vibrations musicales ?
Rejoins-nous !
Une seule règle : virevolte comme bon te semble ! 
"Bootyshake" : certifié 0 % jugement et 100 % plaisir !

Découvrir Alinsky : Radicaux réveillez-vous !

Traduit une première fois en français sous le titre « Manuel de l’animateur social », le livre « Rules for radicals » de Saul Alinsky est reparu sous le titre « Radicaux réveillez vous ! ». Trop mou ? Trop connoté politiquement ? Ce livre peine à trouver un titre francophone.

Pour autant, son contenu est passionnant.  L’objectif de Saul Alinsky pour ce livre était de « créer un guide pour les futurs organisateurs communautaires à utiliser par les communautés et catégories sociales dominées socialement, afin de leur permettre de gagner du pouvoir en termes sociaux, politiques, légaux et financiers. »

Mais quelles sont ses conseils, ses méthodes ? Est-il possible de les transposer dans nos pratiques de travailleurs de terrain ? Quelles questions son approche nous pose-t-elle sur nos propres actions ?

L’idée c’est de prendre le temps d’atterrir de nos journées, de lire quelques pages chacun, puis d’échanger en petits groupes autour de nos lectures. Pour tout de suite mieux se les approprier et passer à l’action !

Neuf personnes se sont réunis le 11 juin et ont arpenté les 120 premières pages. Elles souhaitent poursuivre la lecture et les échanges. Et elle font le pari que le groupe peut s’élargir à d’autres !

Rendez-vous le 9 juillet de 18h à 21

dans la véranda du bar La pérestroïka, 2 rue du Tiergarten

 

Pour participer, rien de plus simple : écrivez nous ! Parlez-en autour de vous mais attention, le nombre de places est limité !

La « dinette présidentielle » et l’atelier de désintoxication de la langue de bois

En février dernier, nous vous invitions, avec La braise, à jouer à la « dinette présidentielle ». Depuis, Noëmie Joubeaux en a fait une chouette vidéo qui raconte bien ce qu’on a vécu ce jour-là !

Lien vers la vidéo
Clique sur l’image pour voir la vidéo

Quand est-ce qu’on recommence ?

Nouveau rendez-vous le 4 juin prochain pour un atelier de désintoxication de la langue de bois, co-animé avec La braise.

Contactez-nous pour vous inscrire !

« Arpentage » au WEF le 14 avril

Le « Week End d’Echange et de Formation » (WEF) est  un festival d’éduc’ pop’ : deux jours de (dé)formation pour partager nos expériences, réflexions, analyses, critiques et savoirs autour de l’éducation populaire et de la sensibilisation (Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité). Trois conférences gesticulées seront également de la partie le jeudi, vendredi et samedi soir.

 Le site internet reprend tout le détail du programme !

Sonia K y sera présente le dimanche après midi pour un « arpentage », une lecture collective de textes autour des postures, méthodes et outils de l’éducation populaire. L’occasion de découvrir le contenu de ces textes, mais aussi  la possibilité de lire à plusieurs !

Soyez les bienvenus pour participer au festival, pour lire, mais aussi pour animer ce temps avec nous. Nous préparons tout ça avec le groupe « écrit », dites nous si ça vous intéresse !

Porteur de Paroles dans le Parc Naturel Urbain

On a tous en tête un « Parc Naturel », sa faune, sa flore, ses paysages bucoliques et ses sentiers de randonnées… Mais connaissez vous le Parc Naturel Urbain de Strasbourg ? C’est tout pareil (?), mais en ville !

Ce parc est en fête le week-end des 26, 27 et 28 avril. De multiples acteurs du quartier se mobilisent pour faire vivre différents endroits du parc. Les centres socio-culturel de l’Elsau, de la Montagne Verte et de Koenigshoffen nous donnent rendez-vous le dimanche à partir de midi pour un grand pique-nique dans leur « Village des Utopies« .

Sonia K sera présente pour un « Porteur de Paroles », co-animé avec le centre socio-culturel de la Montagne Verte. On aimerait y discuter avec tout le monde de ce que « Nature en Ville » peut bien vouloir dire !

Soyez les bienvenus pour participer au pique-nique et découvrir les lieux, pour vous exprimer sur notre la question , mais aussi pour animer ce temps avec nous ! Nous préparons tout ça avec le groupe « parler », dites nous si ça vous intéresse !

Pour rappel, nous en avions proposé un au Marché de Noël Off

Retour sur… un arpentage !

En 2018, plusieurs personnes se sont prêtées au jeu de l’arpentage. Voilà ce qu’elles en racontent.

"Ce que j'ai surtout aimé c'est de pouvoir verbaliser 
une lecture, je trouve souvent que ce que je lis 
reste enterré en moi, se décompose et finit aux oubliettes. 
Et là en le déterrant, eh bien ça le rend vivant directement, 
ça me laisse plus de souvenirs sur cette lecture. 
Ça me permet de me la rappeler et d'entendre des anecdotes 
des autres personnes autour du livre.
C'est très actif. "

"J'ai adoré ce moment. 
Et je suis rentrée avec une tête pleine de livres 
que je souhaiterais arpenter !"

"Ça m'a plu de pouvoir échanger et comprendre 
un livre plutôt compliqué en un après-midi."

"Ce que j'ai apprécié c'est de travailler sans stress : 
pas d'évaluation, pas de compétition, pas d'exigences 
particulières, juste lire et restituer ce que l'on a compris 
ou pas. D'avoir lu une partie d'un livre que je n'aurai 
sûrement jamais lu de mon propre chef et d'en parler 
avec d'autres personnes avec des sensibilités 
et des expériences différentes dans un cadre 
agréable et calme."

"C’est très excitant intellectuellement, 
de faire le lien entre des choses abstraites et du vécu."

"C’est intéressant de ne pas être toute seule. 
Ça permet de se lancer.On sent un soutien, 
ne serait ce que parce qu’il y a des gens autour, un thé, 
on se dit qu’on va y arriver. 
Et puis être obligée de restituer, ça force à trouver 
ses propres mots. Du coup on retient mieux que lorsque 
l’on ne fait que le lire. 
Je suis presque sûre que je serai capable d’en parler."

"Je suis heureuse d’être sortie de ma zone de confort, 
de venir alors que je ne connaissais personne. 
En fait, je ne suis pas seule à penser ça."

"Quand je lis seule, c’est toujours passionnant, 
mais je ne suis pas capable d’en parler ensuite. 
C’est bien de prendre le temps, ensemble. 
Je me demandais comment allait se faire les connexions 
entre les parties. J’avais mon petit chapitre perdu là…  
Mais peu à peu ça prend forme !"

Nous avions lu Les métamorphoses du travail d’André Gorz et Le droit à la paresse de Paul Lafargue.

Et toi, tu voudrais lire quoi ?

Contacte nous pour nous faire par de tes envies de lectures : contact@soniakasso.fr

 

Des activités « Hors Les Murs »

Des activités « Hors Les Murs », aussi appelée « HLM », sont des activités que nous souhaitons animer et co-animer en dehors de nos murs.

Il s’agit de tester des formats, d’aller à la rencontre des Autres, expérimenter des choses avant de nous installer quelque part.

Nous souhaitons garder cette dimension « mobile », même lorsque nous aurons des murs, pour garder notre ouverture et faire circuler les idées et actions !

Pour le moment, plusieurs grands thèmes se dessinent :

  • autour de l’écrit : apprendre à lire à plusieurs, affronter, enrichir des lectures en les rendant collectives, travailler avec des bibliothèques et des libraires indépendants pour partager cette pratique merveilleuse qu’est l’arpentage !
  • autour des « débats » : animer des échanges sur différentes thématiques, construire ensemble en partant de nos problèmes, faciliter notre lien avec des oeuvres, politiser l’espace public, re-politiser la vie en général !
  • autours de nos postures, de nos outils, de ce qui les nourrit.
  • apporter du grain à moudre à différents évènements
  • se donner le temps de faire d’autres choses plus légères

Si notre charte vous inspire, n’hésitez pas à nous faire vos propositions ! Dites-nous si ça vous donne des idées : de lieux, d’Autres avec qui construire ça, de thématiques, de manières de faire !

contact@soniakasso.fr

06 51 01 02 61

La Dinette Présidentielle

Les copains de la coopérative d’éducation populaire La Braise nous invite à jouer avec eux à la « Dinette Présidentielle ». Il s’agit d’un jeu d’auto-défense intellectuelle qu’ils ont inventé avant tout pour que l’on… s’amuse !

Vous pouvez retrouver tout le détail du jeu (et même tout ce qu’il faut pour l’animer vous-même !) sur le site de la coopérative. Vous y trouverez aussi toutes les informations sur leurs formations et interventions.

Rendez-vous le samedi 2 février 2019,

dans la salle de la « Maif événement »

18 route du Polygone (côté place de l’Étoile).

Pour pouvoir explorer le maximum du jeu et discuter de ce que ça donne envie de faire, RDV toute la journée de 9h30 à 17h, avec de quoi partager une « auberge espagnole » à midi. Évidemment, s’il y en a qui ne peuvent pas toute la journée on peut venir en retard ou partir en avance.

Ce sera l’occasion de jouer, d’en causer et aussi de filmer celles et ceux qui seront d’accord parce que la Braise va en profiter pour récupérer de la matière en vue de réaliser une vidéo de présentation.

L’idéal, c’est d’être entre 10 et 20 joueurs, n’hésitez pas à en parler autour de vous !

La Braise a besoin de savoir combien on sera, donc écrivez leur pour les prévenir de votre venue : contact@cooperative-labraise.fr.

 

Sonia K au Marché de Noël OFF

Le 16 décembre dernier, Sonia K a posé sa table-valise au Marché de Noël OFF. Elle y a animé un « Porteur de Paroles ». Il s’agit d’un outil pour remettre du débat dans l’espace public, créer des opportunités d’échanges sur différents sujets. Cette fois-ci, c’est de Noël dont il était question. En effet, l’équipe d’animation en était convaincue : c’est un sujet politique ! La famille, la religion, la consommation, autant de thématiques qu’il peut être intéressant de creuser et d’afficher pour que chacun se pose des questions.

La première sortie de Sonia K, c’était une bonne date buttoir pour finaliser la charte en amont, s’accorder sur une communication (on a même des autocollants!), créer une page internet. Ça a été très sport pour l’équipe, mais nous avons tenu les délais !

C’était aussi l’occasion d’enfin faire quelque chose de concret, de se retrouver dans l’action et d’inviter des nouveaux à le faire avec nous ! Nous avons préparé ça grâce à la vidéo qui présente le porteur de paroles. Plutôt des débutantes mais motivées, avec l’envie de se former et de partager ça.

Le jour J, nous avons passé deux heures à discuter avec des inconnus, à poser des questions, à chercher à en savoir plus, à essayer d’aller au-delà de « Bah, oui ! », à écrire des réponses sur des panneaux, à les afficher, à faire rebondir de nouvelles personnes.

Et puis on a rapidement pu faire le bilan. Parce ce que c’était surtout ça : apprendre ! Et comme le rappel la charte, faire de nos échec des apprentissages ! Voilà ce qu’on s’est dit pour la suite :

  • poser une question OUVERTE ! C’est beaucoup plus laborieux de devoir à chaque fois relancer « Ah bon, pourquoi ? Comment ? »
  • prendre le temps de tester la question le jour précédent pour voir comment les gens réagissent, voir comment on est à l’aise dans les relances.
  • savoir de quoi on a vraiment envie de parler avec les gens, qu’est ce qui nous intéresse vraiment dans cette question, qu’est ce qu’on veut vraiment savoir, ça aide à relancer !
  • Ne pas écrire trop de phrases « slogans » qui font croire aux gens qu’il faut qu’ils en trouve une.

Bref, on sera meilleures la prochaine fois. D’ailleurs, qu’est ce que vous voudriez poser comme question ? Et ça vous dirait de tester l’outil avec nous ? Contactez nous pour nous donner vos idées, nous dire ce qui vous donne envie ! contact@soniakasso.fr

 

Entendu dans l’équipe

"Moi en fait ça m'amuse, 
les gens sont contents de parler."

"On avait pas assez travaillé la question, 
il faut mieux préparer les relances."

"J'ai pas arrêté de parler, ça fonctionne ! "

"J'avais très peur de parler à des inconnus. 
Je suis là pour apprendre."