Retour sur… L’entraînement Mental

Nous étions 5 au mois de juin a nous être « entraîné mentalement ».  Quelques témoignages et l’envie de poursuivre à la rentrée…

« Les questionnements faisaient écho à ma situation personnelle. Les problèmes ne sont pas figés, on ne reste pas seule avec eux. Merci pour l’animation, la clarté des explications. Je me suis sentie à l’aise. » M.

« En pas tant de temps que ça, on aborde une quantité de choses incroyable ! On ne tombe pas trop dans le psychologisant. ça permet de voir d’autres façons d’avancer. » A.

« Sacrée expérience ! J’ai aimé le cocon douillet pour discuter. J’ai eu quelques difficultés, notamment dans la deuxième phase où il faut « problémer ». Mais je reviendrai pour les vaincre ! C’est bouillonnant de créativité, ça donne le vertige et en même temps c’est stimulant.  » C.

Retour sur… la collapsologie, lue et discutée

Notre troisième arpentage à la Maison Citoyenne a eu lieu le 4 juillet. Nous avons lu « Comment tout peut s’effondrer ? » de Pablo Servigne et Raphael Stevens.

Plus de 15 personnes se sont réunies pour échanger sur le sujet. Certaines découvraient complètement la thématique, d’autres y travaillent déjà depuis plusieurs années. Pour les uns, c’était l’occasion d’une première approche, tout en allant  au delà de l’ouvrage grâce aux discussions. Pour les autres, les échanges autour de la lecture ont permis de critiquer, discuter, enrichir leurs acquis sur le sujet.

L’animation en sous-groupes, l’usage de jeux de cartes pour distribuer la parole et un timing assez contraint pour la lecture ont permis aux échanges d’être riches et assez bien répartis entre les participants.

A l’issu de ce temps cadré, les échanges se sont poursuivis encore quelques heures dans le bar de la Maison Citoyenne. Certaines personnes venues boire un verre se sont jointes aux échanges.

Cela montre bien comment une telle activité a sa place dans un café  !

Arpentage jeunesse à la « Montagne Verte Plage »

Il y a quelques mois, le groupe « écrit » a eu envie d’imaginer différents formats de lecture. Pourquoi pas en plein air cet été ? Et pourquoi pas avec des enfants ?

Avec la complicité du centre socio-culturel de la Montagne Verte, nous lançons une expérimentation ce lundi 26 août  : un arpentage jeunesse mis en scène !

L’idée :

  • constituer des groupes de lecteurs de 8-13 ans
  • couper un livre pour la jeunesse en plusieurs partie
  • leur faire lire en groupe
  • leur proposer de mettre en scène au moins leur partie pour restituer
  • et pourquoi pas imaginer la suivante !

Envie de venir lire en famille ? D’écouter le récit mis en scène ? Rendez-vous de 16h à 19h ce lundi 26, 10 rue d’Ostwald, devant le centre socio-culturel.

Retrouvez tout le programme de « Montagne Verte Plage » sur le site du CSC.

 

Le 23, on lit !

Après plusieurs expérimentations, vu le succès de nos lectures et surtout les retours enthousiastes que l’on reçoit à chaque fois, nous avions envie de définir un rendez-vous régulier.

C’est chose faite ! Plutôt que d’en pénaliser certains en optant pour « le 2ème mardi du mois », nous avons choisi « le 23 » de chaque mois. Notre agenda reprend chaque 23 le détail du programme ; choix de l’ouvrage, lieu, etc.

Le 23 septembre, nous lirons un ouvrage dédié à la permaculture. Initiées, débutants, venez en discuter autour d’un des incontournables (en cours de sélection ;o).

Rendez-vous à 18h au jardin du « Lands’herb » (à côté des archives de la ville au Neudorf) pour expérimenter la lecture en plein air et au plus près du sujet. En cas de pluie et pour finir la restitution à la tombée de la nuit, nous nous abriterons dans la salle commune de l’habitat participatif les « Urban’hôtes », 4 rue du ballon.

Pour la suite, à priori :

  • mercredi 23 octobre 2019 : à déterminer, sur le genre / la décolonisation
  • samedi 23 novembre 2019 : Mois de l’ESS, sur l’économie
  • lundi 23 décembre 2019 : contes de Noël, adultes-enfants au Marché OFF
  • jeudi 23 janvier 2020 : sur le thème du travail
  • dimanche 23 février 2020 :  Introduction à la sociologie critique)
  • etc.

Mais nous pouvons aller au delà de cette base et imaginer d’autres dates, d’autres thèmes, d’autres rendez-vous !

Les bénévoles se retrouvent le 28 août à 18h pour continuer à préparer tout ça ! Rejoignez-les !

Vers un évènement à l’automne

Sonia K expérimente depuis un an différentes activités avec le concours de pas mal de bénévoles, 30 à 40 personnes de près ou de loin.

MERCI à elleux !

Mais les énergies sont aujourd’hui un peu éparpillées dans la somme de choses à faire et les différents groupes de travail. Tout le monde ne se connaît pas, d’autres aimeraient aussi faire connaissance !

Sonia K aimerait rassembler toutes ces énergies autour d’un événement cet automne. Elle essayera d’avoir Molodoï le temps d’une journée à rallonge et voir ce que ça fait d’avoir son café  !

Pour permettre à tout ce beau monde de se réunir, de faire connaissance, de rêver de cette journée, d’être créatifs, de partager des idée puis de les organiser, elle animera

une soirée « d’ébullition »,

le mercredi 25 septembre à partir de 18h.

NOTEZ LA DATE !

Pour confirmer votre présence, ou savoir où ça va se passer avant tout le monde… Contactez-nous !

La rentrée des groupes de travail

Après un peu de repos pendant l’été et avant le chamboulement de notre « gros café » au Molodoï,  « les groupes de travail » vous invitent ces prochains jours :

« Boire et Manger »,  27 septembre entre midi et deux.

Au programme :

  • Définir « pourquoi boire et manger ? »
  • Préparation du travail sur la carte

« Ecrit »,  le 28 août  à 18h, dans les locaux de La braise

Au programme :

 

« Parler »,  le 21 août à 16h dans les locaux de La braise

Au programme :

  • Visionner le film sur le porteur de paroles
  • Programmer des dates pour la question « à quelles personnes ne parlez-vous jamais et c’est bien dommage ? »

+ le 27 à 10h pour préparer Arachnima

Le groupe « Lieu » a commencé à chercher activement et rencontre de nombreux bailleurs. Mais il va avoir besoin de renfort de terrain pour aller explorer les environs et repérer des lieux. Avis aux cyclistes et explorateurs urbains !

Le groupe « Communication » travaille à l’organisation d’un temps collectif sur les moyens de communications libres. Il invite de nombreux collectifs à partager leurs vécus, questions et surtout astuces ! On vous tiens au courant. Un sticker est par ailleurs dans les tuyaux, on vous en dira plus rapidement, mais soyez prêts à couvrir Strasbourg de petits masques rouges !

-> écrivez-nous si vous avez envie de nous aider !

Enfin…

Réunions de Horde

Les réunions de la Horde ont lieu tous les 1er mercredi du mois. Elles sont ouvertes à tous avec une voix consultative. En septembre, RDV le mercredi 4 septembre.

 

ET TOUJOURS :

Les comptes-rendus et leurs échanges sont là !

Et toutes les dates de rencontres dans l’agenda dédié !

L'agenda des groupes de travail
Toutes les dates des groupes de travail

Un porteur de Paroles sur la tournée Arachnima

Sonia K rejoint la tournée Arachnima ! Chaque semaine de l’été, depuis 20 ans, la tournée visite un quartier différent de Strasbourg. Elle y propose de multiples activités : artistiques, sportives, mais aussi scientifiques, mécaniques et citoyennes !

Pour la dernière semaine de cette saison 2019, elle s’installe à Koenigshoffen. Sonia K y sera présente les vendredi 30 août et dimanche 1er septembre pour un Porteur de Paroles sur la vie du quartier.

Retrouvez tout le programme sur le site.

Rejoignez-nous pour échanger sur place : Square Hasek, de 16h à 20h.

Venez l’animer avec nous, les bénévoles se retrouve le mardi 27 de 10h à midi dans les locaux de la Braise, 66 rue du Faubourg-National pour peaufiner l’accroche et préparer les relances.

 

 

Lancement du groupe « parlé » et Porteur de Parole

De nombreuses activités testées ces derniers mois entraient dans le champs du groupe « parlé » : porteur de paroles, apéro de découverte du théâtre de l’opprimé, entrainement mental, désintoxication de la langue de bois… Mais il n’y avait pas encore eu de temps formel pour travailler tout ça.

Le premier rendez-vous aura lieu le jeudi 11 juillet à 18h.

Nous y discuterons des activités passées pour « faire trésor » et mieux prévoir la suite. Puis nous préparerons un porteur de paroles pour le samedi : reprendra-t-on la question « Quelle est la solution pour sauver la planète ? » puisqu’elle est prête ? Essayera-t-on « La démocratie se pratique-t-elle dans un isoloir ? » comme on l’a évoqué lors de l’atelier de désintoxication de la langue de bois ? Aura-t-on envie d’essayer complètement autre chose ? Et vous ?  De quoi auriez-vous envie d’aller discuter avec « les gens », dans la rue ?

Rendez-vous donc – si le ciel nous en laisse enfin la possibilité, sur l’espace public le samedi 13  (le détail se trouvera dans l’agenda).

Retour sur… Le premier « Bootyshake »

« J’ai l’impression d’avoir 15 ans » , « Mon gamin serait là, il serait fou ! », « C’est trop bien de pouvoir sauter »… Voilà ce qu’on a dit et entendu lors du premier « Bootyshake », le 27 mai dernier.

« On le saura pour la prochaine fois, prévoir une serviette pour essuyer sa transpiration et ne pas faire ça avec des bouts de papiers qui restent collés dans le dos !

Dès les premières notes, les vibrations du son se sont emparé des corps, les jambes ont commencé à bouger, les bassins à se déhancher, les pieds à trépigner, les bras à s’élever, puis les têtes à virevolter jusqu’à ce que tout le corps se libère, libérant aussi les rires !

Un temps de danse pour certaines, un défouloir pour d’autres mais pour toutes un moment qu’on a envie de revivre et qu’on a envie de faire découvrir à nos proches.

N’hésitez pas à venir partager un instant de bonheur avec nous lors de la prochaine session ! »

Guettez la prochaine date à la rentrée !

Le « bootyshake« est une animation qui a pour but de pouvoir danser librement sur la musique que l’on souhaite, sans aucune contrainte de niveau, de technique, sans prof à suivre, juste danser librement et laisser exprimer les corps ! Dans un endroit où il n’y a pas de vue de l’extérieur, où tout le monde danse, sobre, pour décomplexer au maximum les personnes participantes !

Ce qu’on prépare pour la rentrée !

Les groupes de travail seront mobilisés pour « faire trésor » des activités testées : lister les choses à faire, rassembler les témoignages, mettre en forme, vérifier que tout est dans les règles, programmer les suivantes.

Nous avons encore d’autres formats en tête : des « échauffements » à la Culture (avec un grand C), des « causeries » autour des problèmes que l’on rencontre dans nos vies quotidiennes ou de thématiques plus philosophiques, d’autres jeux d’auto-défense, intellectuelle ou non. Il faudra imaginer comment les proposer, trouver l’entrée, les dates…

Construire un programme d’activités régulières à mettre en place à la rentrée. Une thématique par mois ou par semaine ? Un porteur de parole tous les premiers lundis du mois ? Une séance d’entrainement mental par mois ? Des causeries tous les jeudis ? Le rêve, c’est d’installer une forme de régularité à nos activités, pour qu’il soit plus simple de s’y retrouver, que toutes ces formes deviennent des habitudes !

Pour que tout ça soit possible, nous avons encore et toujours besoin de plus d’énergie, rejoignez-nous !